Editions Studio graph

Accueil > Le Prisonnier de la Dive > Ouest France, septembre 2004

Ouest France, septembre 2004

vendredi 24 septembre 2004

par Catherine Hoflack

« Le prisonnier de la Dive » est un roman sur la fondation, au VIIè siècle, de l’abbaye de Saint-Michel-enl’Herm. Ce livre, écrit par Gérard Blanchard, et mis en page après son décès par son fils, Luc, donne un éclairage nouveau de l’oeuvre générale de ce Michelais d’adoption, plus connu par le grand public pour ses études sur la typographie ou la bande dessinée.
L’intérêt du livre, pour ceux qui ne connaissent pas la région,.est d’être axé sur la fondation, aussi bien celle de la communauté humaine que celle de l’abbaye de Saint-Michel.
Ce livre a la spécificité d’avoir plu- sieurs entrées : le texte, l’image, les documents. Ce roman est inachevé, et c’est pour cela que Luc Blanchard, fils aîné de l’auteur, s’est orienté vers la page de gauche où toutes les notes de son père sont ré vélées. La page de droite est réservée au roman en lui-même. « Pour comprendre ce livre, il fallait plus que le manuscrit, explique Luc Blanchard. Le lecteur a un travail personnel à faire, un travail d’imagination. » Il est vrai que Gérard Blanchard a toujours travaillé de façon foisonnante, partant dans plusieurs directions, d’où la multitude de recherches dans les notes de ce livre. Dans ses recherches, il a essayé de comprendre la mentalité des moines et quel était leur quotidien.
Il avait la volonté de coller réellement à l’histoire. Ce livre est d’abord un roman historique que Gérard Blanchard a écrit d’une traite sur son lit d’hôpital, puis repris ensuite. « Il aurait été sensible au fait que son livre est une espèce de patchwork, souligne son fils. Cette matière brute qui permet de créer un ensemble cohérent. »

Le livre est en exposltion à l’office de tourisme.